Le jazz

Un peu d'histoire...

Le jazz est né dans le nord de l'Amérique de la rencontre de deux traditions musicales, européenne et africaine. D'abord considéré comme une musique de danse et de bar, le jazz est aujourd'hui universellement reconnu comme un art majeur, tandis que l'étymologie du mot reste encore obscure.

On s'accorde à reconnaître que le "berceau" du jazz est la Nouvelle-Orleans. C'est là que se produit, entre 1890 et 1910, une fusion entre plusieurs courants musicaux jusqu'alors parallèles. Jelly Roll Morton et Sidney Bechet ont été les plus reconnus de cette première vague.

La fermeture en 1917, du quartier reservé de Storyville à la Nouvelle-Orleans provoque un exode massif des musiciens vers Chicago, qui leur offre de rentables possibilités de travail. King Oliver s'y installe dès 1918 avec sa formation "L'original Creole Jazz Band" (avec Louis Armstrong au cornet). C'est avec cet ensemble, qu'il enregistre en 1923 les morceaux les plus caractéristiques du style Nouvelle-Orleans, fondé sur l'improvisation collective et la recherche d'une polyphonie spontanée.

En 1925, Louis Armstrong quitte l'orchestre de King Oliver pour diriger son Hot-Five. Parallèlement à l'activité des musiciens noirs, de jeunes musiciens blancs tentent avec succès une adaptation originale du style Nouvelle-Orleans : le Dixieland. Peu à peu, New York prend le le relais de Chicago et le jazz acquiert une forme de plus en plus sophistiquée : C'est là que Louis Armstrong s'impose comme la première véritable vedette du jazz.

 

Commentaires (1)

1. wandrille 05/05/2012

salut les copains, je redécouvre le site qui s'est largement étoffé depuis ma très lointaine visite .la présentation du jazz est concise et claire et j' ai appris des "trucs " . Je dormirai moins bête ce soir .Un jour peut être j'aurai de la culture merci le Louisiane & Caux Jazz Band.
a très bientot .
Votre serviteur musical.
Wandrille

Ajouter un commentaire